Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Biographie

1 Avril 2017, 17:23 Sentier

Technique : Mahogany et autres bois tropicaux, époxy, pigments. Objet démontable, 2000/2017

Technique : Mahogany et autres bois tropicaux, époxy, pigments. Objet démontable, 2000/2017

Formation :

1982-84 : École nationale supérieure des beaux-arts, Paris 6e, en sculpture, dans les ateliers Jeanclos et Charpentier.
1979-82 : étudiant à l’École nationale supérieure des arts appliqués et des métiers d’art, Paris 15e. Formation de plasticien volume, spécialité  staff, matériaux de synthèse.

 

Diplômes :

2016 : Docteur  en arts plastiques et sciences de l’art. Intitulé de la thèse : La part du désastre - La pratique de l’assemblage comme rituel de résistance, préparée à Paris1, Panthéon-Sorbonne
2009 : DNSEP (Diplôme national supérieur d’expression plastique), option Art.

 

Enseignement :

De 1990 à 2017, enseignant à l’école supérieure d’art de la Martinique.
De 2013 à 2016, chargé de cours à l’Université des Antilles dans le cadre d’un master d’arts caribéens.
De 2002 à 2009, formateur à l’Institut universitaire de formation des maîtres de la Martinique (préparation aux épreuves pratiques du CAPES arts plastiques).
De 2000 à 2003 : chargé de cours à l’Université des Antilles et de la Guyane, Faculté des lettres.

 

Quelques expositions personnelles et collectives :

2016 : À l’ombre du panoptique, exposition personnelle, galerie 14 ° N 61° W, Fort-de-France.
2015 : Omphalos, sculpture monumentale sur un arbre vivant, pour l’ONF Martinique.
2013-2014 : deux installations distinctes dans le cadre de la 1re Biennale internationale d’art contemporain de la Martinique (BIAC),
2012 : Tout doit disparaître !, exposition personnelle à l’Atrium, Centre culturel départemental de la Martinique, Fort-de-France, septembre.
2010 : 8e forum d’arts plastiques en Île-de-France, Être ainsi, Les Ulis, mars-avril
2009 : Fragments de rêves autonomes, exposition personnelle, galerie JM Arts, 36, rue Quincampoix, Paris 4e.   
Kreyol Factory, Grande Halle de La Villette, avril-juillet.
Triennale Internationale de la Sculpture de Poznan, Pologne, octobre-novembre.
SLICK, au 104 à Paris, avec la galerie JM’Arts, octobre.
2007 : Chimères et Léviathans, exposition personnelle, Galerie JM Arts, 36, rue Quincampoix, Paris 4e.
2006 : Fragmentations et Résistances, exposition personnelle , 23e festival des francophonies en Limousin.
2005 : Exposition d’Objets inutiles, exposition personnelle au Centre Culturel départemental de la Martinique. 
Assemblages éphémères non discriminatoires, 28e hestajadas de las arts, festival musical Uzeste Musical et Bernard Lubat.
2003 : Songes d’esclaves et masques d’exilés, exposition personnelle, galerie JM’Arts, 36, rue Quincampoix, Paris 4e.
2002 : Exposition à L’Hippodrome, scène nationale de Douai.
2001 : Sur le sentier, les Flâneurs piétinent les Nuages, Musée Saint-James, Sainte-Marie, Martinique, exposition personnelle. Artiste invité à la 13e Bienal de San Juan del grabado latinoamericano y del Caribe.
2000 : Le Cortège attend devant le théâtre à L’Atrium, Centre Culturel Départemental, Fort-de-France. Exposition personnelle.
1re Bienal Argentina de Grafica Latino Americana.
1999 : Désordre sacré, Théâtre Municipal de Fort-de-France, exposition personnelle.
1998 : 12e Bienal de San Juan del grabado latinoamericano y del Caribe.
1997 : Dans l’école, quelques véhicules émancipés roulent dans les passages, Institut Régional d’Art Visuel, Fort-de-France. Exposition personnelle.
1996 : Il y a un gisant dans la bibliothèque , bibliothèque Schœlcher, Fort-de-France. Exposition personnelle.

 

Quelques conceptions/réalisations de scénographies et d’éléments de décors pour le théâtre :

2008 : Les Bonnes de Jean Genet, théâtre de Fort-de-France.
2007 : création d’éléments de décor pour un Phèdre de Jean Racine, mise en scène de Philippe Adrien, Atrium, Centre Culturel Départemental, Fort-de-France.
2000 : Nègrerrance de José Pliya, Avignon.
Cyclone, pièce écrite et mise en scène par Michèle Césaire, Centre Dramatique Régional de la Martinique.
La Nef, pièce écrite et mise en scène par Michèle Césaire, Centre Dramatique Régional de la Martinique.
1999 : L’Éden cinéma, de Marguerite Duras, Centre Dramatique Régional de la Martinique.
Le Chemin des Petites Abymes, de Michèle Montantin, Centre Dramatique Régional de la Martinique.
1998 :  Je, soussigné cardiaque… de Sony Labou Tansi, Le Marin, Martinique.
La Nuit et les Diables d’après le roman de Marie Chauvet, adaptation d’Ina Césaire, mise en scène de Michèle Césaire, Centre Dramatique Régional de la Martinique.
1997 : L’année de tous les Saints, pièce écrite et mise en scène par Michèle Césaire, Théâtre de Fort-de-France.
1996 : Le Blues de Staggerlee, d’après James Baldwin, adaptation et mise en scène de Michèle Césaire, Théâtre de Fort-de-France.
46, la départementalisation, Théâtre de Fort-de-France.
1995 :
La fièvre frisson, Centre dramatique régional de la Martinique.
Œdipe-roi, de Sophocle, Centre dramatique régional de la Martinique.
La Romance de Xavier Orville, Centre dramatique régional de la Martinique
 Bal d’Éventails, pièce écrite et mise en scène par Michèle Césaire, Théâtre de Fort-de-France.
1989 : Théâtre de la Bastille, création d’un sol praticable pour Les Sonnets de Shakespeare, mise en scène de Jean Jourdheuil, décors de Gilles Aillaud.
Théâtre des Amandiers, Nanterre, sculpture d’éléments de décor pour Œdipe Tyran et Œdipe à Colone, mise en scène de Jean-Pierre Vincent, décors de Jean-Paul Chambas.
1988 : Théâtre de la Criée, Marseille, assistanat à la sculpture pour un Dom Juan, mise en scène Marcel Maréchal.
Théâtre national de Chaillot, Paris, réalisation d’une sculpture de grande dimension pour  d’Artagnan, mise en scène de Jérôme Savary, décor de Michel Lebois.
Théâtre national de la Colline, Paris 20e, sculpture d’un sol, décor de Niki Rieti.

 

Articles publiés :

– «Une pratique fragmentée», dans Figures de l’errance, actes de colloque, coll. « Ouverture philosophique », L’Harmattan, 2007.
– «La pratique artistique conçue comme la mise en œuvre d’une utopie», dans L’utopie, Art littérature et société, actes de colloque, coll. « Ouverture philosophique », L’Harmattan, 2010.
– «Remarques sur le rôle de l’imprévisible dans le processus de création», dans L’imprévisible dans l’art, actes de colloque, coll. « Ouverture philosophique », L’Harmattan, 2012.
-- «Une attirance trouble pour les remontages informes», dans Une esthétique du trouble, actes de colloque, coll. « Ouverture philosophique », L’Harmattan, 2015.
– «Flâneries suspendues», dans Recherches en Esthétique n° 8, L’audace, revue du CEREAP, octobre 2002.
– «Une communauté de fragments», dans Recherches en Esthétique n° 9, Errances, octobre 2003.
– «La création est hors de prix», dans L’Uzeste, Journal d’expression poïétique de la compagnie Lubat, n° 11, août 2004.
– «Rencontres avec le Léviathan», dans Recherches en Esthétique n° 12, La rencontre, octobre 2006.
– «Dislocations», dans Recherches en Esthétique n° 13, La relation au lieu, octobre 2007.
– «Autonomies», dans Recherches en Esthétique n° 14, Le fragment, octobre 2008.
– «L’imprévisible est nécessaire», dans Recherches en Esthétique n° 15, L’imprévisible, octobre 2009.
– «Quand les images voilent l’insolite», dans Recherches en Esthétique n° 16, L’insolite, octobre 2010.
– «L’ouvert troublé de la figure humaine», dans Recherches en Esthétique n°17, Le trouble, décembre 2011.
– «Les formes mises à nu», dans Recherches en Esthétique n°18, Transgression(s), décembre 2012.
– «Résistances et révoltes», dans Recherches en Esthétique n° 19, Art et engagement, janvier 2014.
– «Pratiques pélagiques», dans Recherches en Esthétique n° 20, Créations insulaires, janvier 2015.
– «Hasard et authenticité», dans Recherches en Esthétique n° 22, Art et hasard, janvier 2017.

 

Quelques conférences données dans des établissements d’enseignement et des lieux culturels :

Francis Bacon et la figure humaine, novembre 2004.
Ernest Pignon Ernest, mars 2005.
Gustave Courbet, Un enterrement à Ornans, 2006.
L’art, promesse de liberté ? Mars 2008.
Goya, désastres, novembre 2008.
La ruine et l’imaginaire, 2009.
Picasso et la guerre, janvier 2011.
Hybridations en art, octobre 2011.
Odilon Redon et la littérature, novembre 2012.
Pouvoir et contre-culture, mars 2014.
La gravure taille-douce, janvier 2015.
Le fragment dans l’art, novembre 2016.

Haut de page